Ump : pourquoi ce parti a-t-il fini par voler en éclats ?

L’âge d’or de l’umps est bel et bien terminé...intéressons nous davantage à cette chute libre et à ses raisons.

Sarkozy et l’UMP, c’est fini ?!

Que ce soit l’ump Paris ou l’ump 38, il n’y a aucun doute : ce parti n’existe plus. Serait-ce grâce (ou à cause) du PS, qui lui a mené la vie dure ? Pas seulement, il y a aussi bien sûr des causes internes, parfois floues, il faut bien l’avouer. Les crises internes existent en fait depuis les élections présidentielles de 2012. En 2014, Sarkozy, alors président du parti, en fait changer le nom, qui devient « les Républicains » le 30 mai 2015. Le parti de Jean-Louis Borloo quitte l’ump en 2012 pour former l’UDI (Union des Démocrates et Indépendants) avec d’autres partis de centre-droite, tels que l’Alliance centriste ou le Nouveau Centre).

<p>

</p>

Les différentes pressions internes obligent Nicolas Sarkozy à refaire voter les status du parti fin mai 2015. Le nombre d’adhérent est quand à lui en forte baisse, et ce depuis 2007 : on est passé de 370 000 en 2007 à 268 351 en 2014. Mais il n’y a pas que la gauche qui mène la vie dure à l’ump : c’est également l’un des buts du Front National ! Jean-Marie Lepen déclarera ainsi qu’il rêve de voir voler en éclats ce parti. Pourtant, des rumeurs parlent d’accord entre les deux partis pour les prochaines élections présidentielles. Ce serait peut-être un moyen pour « Les Républicains » de gagner des voix.

Un parti qui a donc fini par voler en éclats avec des luttes intestines et avec des personnes trop opposées ou qui n’ont plus réussi à se comprendre. vie